Home Blogoliste Rentrée littéraire et autres futilités

Rentrée littéraire et autres futilités

82
0
SHARE

C’est la rentrée littéraire. Romans, essais, lettres ouvertes, Prix Goncourt… ce mois de septembre ouvre les hostilités de papier. De cette masse de papier, je joue bande à part : pour moi, le livre de cette rentrée sera le catalogue du Conran Shop.

Ridicule ? Non, ce catalogue est pour moi un roman d’aventure fait de rebondissements, d’espoirs, de rêveries. Une œuvre digne d’Eugène Sue ou de Victor Hugo… chaque meuble raconte une histoire, propose une vie, il suffit de s’y projeter.

Ce bureau aux courbes douces, à la laque orange, je m’y vois déjà y dessiner une tour pour Dubaï; cette chauffeuse Barcelona, classique du design, siègera dans l’entrée du loft que vais acquérir à Londres, cette suspension fruit d’une araignée sous exta pourra venir orner le plafond de mon pied à terre du Palais Royal….

Un roman ! Une aventure… quelle histoire. Il est temps de refermer ce best seller de cette rentrée littéraire. Même Proust s’occupait de décoration; mais lui préférait le liège… et le luxe, terme qu’il largement dans Sa recherche du temps perdu comme indiqué ici.