Phone: +0(123) 456 78 90      Email: dynamicframeworks@gmail.com

Blog categories

Comments

Marvin Watch Co, le retour d’une griffe horlogère

Après avoir vendu plus de sept millions de montres depuis sa création en 1850 et employé à son apogée – dans les années 1960-1970 – près de 400 personnes à La Chaux-de-Fonds, Marvin avait petit à petit quitté la scène horlogère avant de disparaître complètement au début des années 90. Rachetée aux Manufactures d’horlogerie suisses réunies (MSR) par l’équipe qui a assuré le succès des montres Nina Ricci – autrement dit la société neuchâteloise Time Avenue de Jean-Daniel et Cécile Maye – la marque fait aujourd’hui un come-back remarqué.

A forte dominante masculine, la nouvelle collection est lancée en cette fin d’année 2007 dans une quinzaine de pays, principalement asiatiques et moyen-orientaux, mais aussi en Suisse, en Russie, en Grèce et en Turquie. D’autres marchés, notamment européens, suivront en 2008. Puis viendra le tour des Etats-Unis. Public cible: les jeunes adultes plus enclins au plaisir qu’au prestige et ne désirant pas forcément dépenser une fortune pour un produit authentique qui sort des sentiers battus. Et, à ce niveau-là, il faut le reconnaître, les prix sont plutôt plaisants: de 480 à 1’280 francs pour une montre à quartz (mouvements ETA et Ronda) et de 980 à 3’600 francs pour une montre mécanique (mouvements Sellita et ETA). Fait sympathique à signaler: pour chaque montre vendue, Terre des hommes se verra remettre huit francs. Huit, comme le chiffre fétiche de la marque.

Au nombre des 46 modèles proposés pour la nouvelle collections des montres Marvin, trois retiennent tout particulièrement l’attention: le modèle carré M109, le modèle rond M104 et le modèle rectangulaire M014.

Dans le cas de la M104, les galbes dessinés par le jeu poli/satiné du boîtier en acier ou en PVD or rose sont sensuels jusque dans les cornes. Atemporelle et classique, discrète et moderne, cette montre ronde séduit par ses proportions idéales et ses formes parfaites. Le bracelet en cuir mat, noir ou ébène, lisse et souple, s’accorde harmonieusement avec les cadrans. Les aiguilles facettées sont habillées de Luminova bleu et la figure généreuse des heures accentue la finesse des secondes. La date et la réserve de marche se tiennent en parfait équilibre sur le cadran.

Carré

Pour le modèle M109, la complicité entre le cercle et le carré crée une impression de dynamisme et de mouvement constant. Le contraste du boîtier acier ou traité PVD or rose avec les nuances structurées des cadrans donne un effet tantôt apaisant, tantôt stimulant. Les chiffres, généreux et ludiques, insufflent à la M109 une vitalité et un dynamisme particuliers. Sous un cœur ouvert, le mouvement automatique, tel des branches de corail reposant sur un fond minéral, révèle ses trésors de précision et de technicité helvétiques. Le boîtier minutieusement travaillé scintille, jouant les pans polis et satinés jusque dans ses cornes. Amarré à une boucle ardillon, le bracelet cuir mat laisse apparaître sa modernité et dévoile son intérieur rouge. Les maillons du bracelet acier et ses pans inclinés rappellent les biseaux des cornes de la boîte.

Enfin, avec la M014, Marvin réinvente les codes de l’heure sautante mécanique: grâce à un impertinent système à deux mouvements à quartz, l’heure devient désormais passante. La M014 est dotée d’une deuxième couronne, dont l’unique fonction est de stimuler l’imagination et l’amusement. Preuve supplémentaire que cette montre ne se prend pas au sérieux… ou plutôt qu’elle est sérieusement drôle! Cette seconde couronne témoigne aussi du désir des créateurs de rechercher l’équilibre parfait.

Chaque trait est soigneusement étudié pour donner à la M014 la fluidité d’une pièce harmonieuse. Décorés d’un pourtour en applique, les compteurs des minutes et des secondes semblent flotter en apesanteur au-dessus de cadrans d’une grande pureté: gris tourbillonnant, noir structuré ou blanc cassé élégant. En acier ou PVD or rose, le boîtier rectangulaire affiche un gabarit imposant. Son caractère se révèle tout en nuances et en finesse à travers le jeu poli et satiné des matières, le bracelet en cuir surligné de rouge ou encore le verre saphir.

Thomas Ka

Directeur de la rédaction d'AboveLuxe.