Barrière organise la 10ème édition des Vendanges Solidaires Barrière, une opération qui s’inscrit dans la démarche de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise du Groupe.

Initié en 2009 par l’un de ses établissement, l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris, le projet des Vendanges Solidaires Barrière est maintenant au niveau national.



L’objectif : fédérer les équipes Barrière autour d’une cause chère à Barrière, le handicap.

L’ensemble des collaborateurs a la possibilité de candidater pour prendre part à ce projet solidaire. En rassemblant des collaborateurs d’univers professionnels différents, Barrière les rassemble autour des valeurs du Développement durable.

Ce projet est soutenu par le Groupe Pomona à travers ses branches TerreAzur et PassionFroid.

A partir du 10 septembre trois groupes de vendangeurs Barrière et Pomona, se réunissent pour récolter le raisin dans les vignobles partenaires : au vignoble Gustave Lorentz en Alsace pour le blanc, au Château Saint Maur Cru Classé, dans le Var pour le rosé et au Château La Garde, Dourthe dans la région bordelaise pour le rouge.

Ces récoltes permettent de créer des cuvées qui sont ensuite vendues aux enchères, au profit de l’association Comme Les Autres.

Association qui accompagne dans leur parcours de reconstruction des personnes devenues handicapées à la suite d’un accident de la vie. Comme Les Autres permet un rebond dynamique vers une vie professionnelle et sociale épanouie en proposant un accompagnement social global dynamisé par le sport et les sensations fortes. Dès son origine, l’association s’est également fixée pour objectif de contribuer aux changements de regards et de relations entre « monde du handicap » et « monde valide ».

L’association Comme Les Autres participe également aux vendanges aux côtés des collaborateurs Barrière.

L’intégralité de la vente aux enchères est reversée à cette association partenaire afin de financer les séjours-aventure sportifs où les participants handicapés reprennent confiance en eux et les participants valides sont sensibilisés au handicap. Ensemble ils se dépassent. L’an dernier, la vente aux enchères a permis de collecter 23 000 euros au profit de Comme Les Autres.