Oui, l’appétence pour le luxe augmente, partout, tout le temps… mais rarement pour de le véritable luxe. Car le luxe passé en mode hyperconsommé se dévalue plus rapidement que sa valorisation…

(commniqué)



Le World Luxury Tracking (WLT) est l’étude internationale référente du marché du Luxe. Chaque année, cet observatoire étudie les tendances sur les différents marchés et permet aux marques de mieux comprendre les attentes des consommateurs.

Quel est leur état d’esprit, quels sont leurs expériences, leurs parcours d’achat et leurs attentes ? La dernière vague du WLT porte sur 8 pays : France, Italie, Espagne, Allemagne, UK, États-Unis, Arabie Saoudite et Émirats Arabes Unis et révèle l’émergence d’une maturité des consommateurs et d’une nouvelle Culture Luxe.

Le luxe atteint du complexe de la reine rouge ? Toujours galoper pour rester sur place…

# L’appétence pour le Luxe augmente : +16 pts vs. 2015 en Europe et aux États-Unis des Affluents ayant « encore plus envie de luxe »

# La marque de luxe redevient un repère, les consommateurs attendent des marques :
– Qu’elles se distinguent par une histoire consistante : 82% aux États-Unis (+22pts), 74% en Europe (+8 pts) et 85% au Moyen-Orient
– Qu’elles les surprennent en proposant de la créativité, des produits audacieux, jamais vu auparavant : 70% des Affluents aux US (+8pts), 72% en Europe (+8pts) et 85% au Moyen-Orient

# Dans les zones occidentales, l’usage des marques en tant que marqueur social regagne du terrain : « les marques doivent apporter le sentiment d’appartenir à un cercle d’initiés » est en hausse de +17pts en Europe et aux US.

# Le parcours d’achat doit inspirer le consommateur et lui offrir une véritable expérience : 78% des répondants au Moyen-Orient, 77% aux États-Unis (+7pts) et 75% en France (+7pts) déclarent attendre d’une marque de luxe qu’elle les fasse rêver, s’échapper dans un monde différent