Devenue incontournable, cette étude est un véritable outil pour comprendre les dynamiques actuelles de ce marché. Dans cette sixième édition, le rapport divulguera les grandes tendances à retenir sur les liens qu’entretiennent le marché de l’art et Internet.



Découvrez en exclusivité les premiers chiffres clés de l’étude :

  • En 2017, le marché de l’art en ligne atteint 4,22 milliards de dollars, soit une hausse de 12%. Si sa croissance est en toujours en augmentation, celle-ci tend à se réguler (+15% en 2016 ; +24% en 2015)
  • Si on ne constate pas cette année d’augmentation de la part de collectionneurs d’art qui achètent en ligne, les acheteurs d’art en ligne ayant déjà franchi le pas sont satisfaits puisque leurs achats sont de plus en plus fréquents. Ainsi, 14,1% déclarent dépenser entre 5 000 – 10 000 $ pour des objets d’art en 2018, soit une croissance de 9,9% par rapport à 2017.
  • Les réseaux sociaux sont un outil toujours plus important pour les galeries et les marchands d’art. Instagram est toujours le réseau social privilégié du marché de l’art.
  • La transparence des prix est un élément clé pour les nouveaux acheteurs. Si les collectionneurs expérimentés sont coutumiers du manque de transparence des prix, 90% des nouveaux acheteurs ont déclaré qu’il s’agissait d’un critère déterminant pour l’achat d’art en ligne.
  • La menace des cyber-attaques semble inquiéter les plateformes du marché de l’art en ligne, les galeries et altère la confiance des acheteurs. Ainsi, près d’une galerie sur 3 a été la cible de cyber attaque dans les 12 derniers mois.
  • En parallèle, l’émergence de l’intelligence artificielle, des crypto monnaies et de la blockchain dans le marché de l’art en ligne soulève de nombreux espoirs.

La version française de l’étude sera disponible la semaine prochaine. D’ici là, ne manquez de découvrir les grandes évolutions du marché de l’art en ligne dans l’exemplaire anglais.