Cette nouvelle arrivée porte à quinze le nombre des institutions culturelles au sein du collectif du luxe français.

Le Comité Colbert renforce la présence des institutions culturelles au sein de son collectif en cooptant le château de Fontainebleau ce mardi 28 novembre, lors de son assemblée générale.



Le collectif réaffirme ainsi les fondements du luxe français, dont l’identité singulière est forgée par l’histoire et la culture du pays, et se donne une envergure unique au monde qui témoigne de l’excellence française.

Aujourd’hui 81 maisons du luxe français, 15 institutions culturelle et 6 membres européens unissent leurs forces au sein du Comité Colbert pour penser et mettre en œuvre une stratégie collective qui inscrit le secteur au rang des industries les plus influentes.

Une démarche originale qui contribue directement a la compétitivité économique et au rayonnement culturel de la France.

“Le château de Fontainebleau est un représentant majeur de l’art de vivre français qui défit les siècles – une prouesse inspirante pour la réfléxion prospective menée au sein du Comité Colbert.” déclare Elisabeth Ponsolle des Portes, déléguée générale du Comité Colbert.